Les lipides

Les lipides

Temps de lecture : ~5 minutes

Difficulté de l’article : Plutôt facile.

Les lipides, aussi connus sous le nom de graisses ou matières grasses, sont essentiels dans notre alimentation. Même s’ils font très peur et sont pointés du doigt, ils jouent un rôle important pour notre organisme.

Ils ont plusieurs rôles dans notre organisme et permettent de :

  • fournir de l’énergie ( 1g de lipide fourni 9 kcal d’énergie)
  • certains lipides jouent un rôle d’antioxydant, de structuration et de stockage d’énergie
  • la fabrication de certaines molécules comme par exemple certaines hormones

Les différents types de lipides

Dans notre alimentation, on peut retrouver différents types de lipides : les acides gras saturés et les acides gras insaturés. Leur première différence est leur structure. Par définition, un acide gras saturé est un acide gras qui ne contient pas de double liaison. Au contraire, un acide gras non saturé contient une double liaison.
 
 
 
Aussi bête que cela peut sembler, cette absence ou non de double liaison change la fonction et la/les propriété(s) de ces acides gras.
 

Les acide gras saturés

 

Ils ont été longuement pointés du doigt et tenus responsables de différentes pathologies. Mais ces accusations sont à prendre avec des pincettes. En réalité, notre corps en a besoin. Bien sûr, si vous en abusez très fortement (comme tout), cela peut s’avérer néfaste sur le long terme. Il est aussi important de souligner que tous les acides gras saturés ne sont pas équivalents.

Les acides gras insaturés

Il s’agit d’acides gras dont le corps a besoin pour fonctionner correctement. Ils sont réputés pour avoir un impact positif sur votre organisme.

Et les acides polyinsaturés ? Ce sont des acides gras qui ont plusieurs doubles liaisons. Dans cette catégorie, nous trouvons notamment les oméga-3 et les oméga-6 (dont vous avez surement dû entendre parler). Ils sont essentiels pour notre organisme car celui-ci est incapable d’en fabriquer. Ils doivent donc être absolument être apportés par notre alimentation.

 

 

Conclusion

Vous l’aurez compris, le mot d’ordre reste toujours : l’équilibre ! Il est inutile de se priver totalement des lipides sous prétexte que cela fait grossir ou que c’est néfaste pour vous. Votre corps en a besoin. Pour un adulte de corpulence moyenne, l’ANSES recommande environ 100g/jour. Il faut néanmoins limiter les lipides de mauvaise qualité (les graisses hydrogénées et partiellement hydrogénées).

Publié par Etiam

Publié par Etiam

Après avoir obtenu mon Master en Biologie Moléculaire et Cellulaire, ma passion pour la nutrition et les mécanismes qui se déroulent au sein de notre organisme s'est renforcée.

Laisser un commentaire